ile aux moines perros guirec

ile aux moines perros guirec

 
ploumanach vu du ciel
les 7 îles au large de Ploumanac’h

Au large de la Côte de granit rose et de Perros-Guirec, à environ 4km du continent, vous observez l’archipel des sept îles, ar Jentilez en breton.

Si l’on veut être précis, il y a en réalité 5 îles. L’explication viendrait d’une mauvaise traduction du breton au français. D’est en ouest : l’île Rouzic, l’île Malban, l’île Bono, l’île aux Moines et l’île Plate. Pour compléter, 1 îlot : l’îlot du Cerf ainsi que le plateau rocheux des Costans.

un site naturel protégé

L’archipel est la première réserve ornithologique privée, créée en 1912. La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) tentait alors de lutter contre le massacre des macareux moines qui peuplaient le site. Des chasses y étaient organisées et la population de macareux fut réduite à quelques centaines d’individus. Quelques couples peuplent actuellement l’archipel (241 couples en 2019 – source LPO) La marée noire provoquée par le Torrey Canyon en 1967 puis l’Amoco Cadiz en 1978, le Tanio en 1980 ont été dévastateur pour l’écosystème du littoral et en particulier pour les oiseaux des 7 îles. En 1976, elle obtient le statut de réserve naturelle nationale dont la LPO est gestionnaire. Elle s’étend sur 280 ha : 40 de terres émergées et 240 d’estran.

macareux moine
Macareux moine

l’île aux Moines

Impossible d’y débarquer, hormis sur l’île aux Moines où une cale permet aux visiteurs d’y faire une halte. Son nom vient des moines cordeliers qui ont occupé l’île du 14 au 15ème siècle. On peut y voir un fort (1746) et un phare (20m reconstruit en 1952) qui fut le dernier habité des Côtes d’Armor.

Le phare de l’île aux Moines, reconstruit en 1952.
Le débarquement sur l’île aux Moines se fait par une cale

l’île Rouzic

Le vacarme s’intensifie, des oiseaux apparaissent de plus en plus nombreux… sûr, on s’approche de L’île Rouzic, la plus à l’est de l’archipel. Par temps dégagé vous pouvez distinguer depuis la côte la partie blanchie peuplée par les oiseaux marins. En effet, au dernier comptage, elle accueillait sur la face nord plus de 21 000 couples de fous de Bassanoiseau emblématique de la côte de granit rose avec le macareux. Il n’y a que sur cette île qu’ils se reproduisent en France…

l’île Rouzic peuplée de fous de bassan

une faune riche à préserver…

Une colonie de phoque gris est également installée sur l’archipel, et il n’est pas rare lors d’une excursion de voir une tête curieuse dépasser de la surface de l’eau…

phoque vu du ciel
Phoque gris

Les espèces d’oiseaux à séjourner dans l’archipel sont nombreuses : 14 espèces. Parmi elles : le pingouin torda, le cormoran huppé, le fulmar boréal, le tadorne de Belon, l’huîtrier pie, les goélands (argenté, gris, marin -comment les reconnaître ici), le puffin des Anglais ou encore le guillemot de Troïl…

Pingouin torda

Comme pour les phoques, il n’est pas rare lors de la traversée depuis Perros-Guirec de croiser quelques dauphins

dauphin perros guirec ploumanach
Dauphin entre Perros-Guirec et l’ile Rouzic
Mouillage aux 7 îles

Leave a reply

0 Comments

Your email address will not be published.

Close